Bénin : Adoption Politique Nationale du Développement des Archives
Bénin : Adoption Politique Nationale du Développement des Archives

Bénin : Adoption Politique Nationale du Développement des Archives

Spread the love

Le conseil des ministres du gouvernement du Bénin s’est réuni ce mercredi 09 mars comme à l’accoutumée. À l’issue de cette séance, le gouvernement de Patrice Talon a pris plusieurs grandes décisions. Parmi celles, on note l’adoption de la Politique Nationale de Développement des Archives sur la période de 2022 à 2030.

Conseil des ministres du gouvernement du Bénin s’est réuni ce mercredi 09 mars, adoption de la Politique Nationale du Développement des Archives
Conseil des ministres du gouvernement du Bénin du 09 mars 2022, adoption de la Politique Nationale du Développement des Archives

Les archives du Bénin vers une renaissance ?

L’importance et la valeur qu’incarnent les archives publiques n’est plus un secret de polichinelle pour ce gouvernement. Les archives représentent la mémoire des institutions de l’État. Aussi, elle constituent une preuve de leurs activités et servent également de boussole pour la gouvernance. 

Par ailleurs, les archives sont importantes pour se souvenir du passé. Elles représentent un outil d’aide à la prise de décision et de planification de l’avenir. Elles méritent de ce fait une attention particulière et une politique afin de s’assurer qu’elles jouent effectivement leur rôle.

Le gouvernement du Bénin a fait preuve d’une prise de conscience progressive sur le sujet. La progression de la considération donnée aux archives et aux professionnels de l’information documentaire en est la preuve. 

Les archivistes et leur descente aux enfers

Descente aux enfers des archivistes béninois
Descente aux enfers des archivistes béninois

Les archivistes et documentalistes avaient dénoncé auparavant leur non-association au projet de mise en place l’e-administration lancé par le gouvernement. Alors qu’ils sont pourtant des acteurs majeurs de la chaîne de production et de sauvegarde des documents issus des différents processus.

La descente aux enfers a continué avec le décret 2020 n°015/MND/TFP/DC/SGM/CTJ/CJ/SA/019SGG20 du 18 septembre 2020 qui limitait les archivistes et documentalistes dans l’accès à des postes de responsabilité. Le service de pré archivage avait disparu. En lieu et place, ce fut le service de l’Exploitation, des Postes de travail et du Pré archivage.  

La corporation des Archivistes et documentalistes ne s’est pas pour autant laissée abattre. Ils ont continué de lutter à travers son organisation faîtière l’ADADB, mais également à travers différents médias dont ArchivInfos. La Direction des Archives Nationales du Bénin n’est pas non plus restée en marge de la lutte.

Politique Nationale de Développement des Archives : Les archives du Bénin vers un meilleur avenir ?

Il faut croire que les différentes luttes menées ne sont pas restées vaines.

Le Chef de l’État, à travers son décret 021-401 du 28 juillet 2021, a rétabli le service d’archives sous la dénomination de service de Pré archivage et de Gestion des Savoirs. Ce décret ne sera que le début de la reconnaissance du secteur des archives et de ses professionnels.

En effet, réuni en Conseil des ministres le 09 mars 2022, le Gouvernement du Bénin a adopté une Politique Nationale de Développement des Archives (PNDA) sur la période 2022 à 2030. Il est donc permis d’espérer des jours meilleurs pour le secteur documentaire au Bénin. 

Loin d’être un accomplissement, cette politique est le signe que chaque professionnel de l’information documentaire doit travailler plus dur. Chacun doit apporter sa contribution à la concrétisation de cette ambition du gouvernement de mieux encadrer et gérer le secteur des archives. 

L’heure est donc aux actions pour la vulgarisation et l’implémentation de cette politique. ArchivInfos est un exemple d’initiative pour vulgariser la PNDA.

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.